Troll & Légendes : mon compte rendu

IMG_1780 Bonjour à tous ! Je vous retrouve cette fois pour un article un peu spécial, puisque je vais partager avec vous mon expérience de cette première participation au salon Troll & Légendes, se déroulant tous les deux ans à Mons. Un salon auquel j’ai assisté évidemment en tant que lecteur et fan de fantaisie, et non en tant que blogueur !

Tout d’abord quelques informations d’ordre pratique. Troll & Légendes est un festival célébrant le médiéval et la fantaisie sous toutes ses formes. On y trouve donc pas mal de concerts allant du métal au folk, diverses projections cinématographiques (Noah Hathaway étant l’invité d’honneur cette année), la présence d’un stand d’illustrateurs et d’auteurs de fantaisie, des jeux à foison et aussi un gigantesque marché féérique, le tout situé principalement dans le Lotto Mons Expo, une salle immense, similaire à un hangar à avion ! S’étalant sur 3 jours, du Vendredi au Dimanche, le prix des entrées vont de 7€ la journée en ticket prévente à un peu plus si vous choisissez d’assister au concert.

C:\Documents and Settings\provseba\Desktop\Mons expo TrollsPour ma part, je dois vous avouer que ma participation cette année a évidemment été particulièrement motivé par la présence d’un très beau panel d’auteurs avec deux invités d’honneur de choix : Trudi Cavanan et surtout Robin Hobb. Étaient présent également : Yal Ayerdhal, Samantha Bailly, Karim Berrouka, Morgane Caussarieu, Fabien Clavel, Sara Doke, Estelle Faye, Gabriel Katz, John Lang, Jean-Luc Marcastel, Patrick Mc Spare, Cassandra O’Donnell, Marie Pavlenko, Oliver Péru, Alice Scarling, Pierre Pevel, Stefan Platteau, Antoine Rouaud, Sire Cédric, Magali Segura, Adrien Tomas, Cindy Van Wilder et j’en oublie sûrement encore pas mal ! Quoi qu’il en soit, cela reste une très belle liste, pas loin d’un grand salon littéraire spécialiste du genre.

IMG_1734Bien sûr, je ne suis pas non plus le plus grand spécialiste du genre, et je souhaitais principalement rencontrer mes petits chouchous car j’ai peu d’expériences des salons. Ainsi, après une belle promenade, je me suis mis en tête de rencontrer dans un premier temps Olivier Péru. Malheureusement, un monde dingue l’attendait et après avoir patienté pas mal de temps, je me suis dis qu’il serait plus judicieux de voir d’autres auteurs avant. Je suis donc allé m’échauffer avec Pierre Pevel, très gentil et en même temps si intimidant quand on pense à la quantité et la qualité de ses œuvres ! Sa présentation de Haut-Royaume m’a vendu du rêve, assurément. J’en ai d’ailleurs profité pour repartir également avec le premier tome des Lames du Cardinal (on ne se refait pas !)

J’ai ensuite eu l’occasion de rencontrer Gabriel Katz, ce qui fut une super expérience. Il est juste ULTRA sympa ! ^^ Ce fut l’occasion de le découvrir en chair et en os, je n’avais aucune idée de ce à quoi il pouvait ressembler et bien que je démarre seulement ses titres, j’ai suffisamment accroché pour avoir hâte de le rencontrer. Par chance, le second tome en poche du Puits des mémoires venait d’arriver sur le stand, une aubaine clairement puisque c’était la première fois qu’il le voyait également ^^ Cela m’a en plus évité de repartir avec Aeternia, car je suis quelqu’un de raisonnable (hum hum…) Nous avons abordé un tas de sujets : la difficulté à éditer de la fantaisie en France, le regard que les critiques lui portent en tant que genre littéraire (bien souvent, très critiquée alors qu’au cinéma, chaque film est encensé et regardé par le très grand public) ou encore l’impact de la blogosphère sur la découverte de nouveaux titres. J’ai eu l’opportunité de discuter de mon avis sur le premier tome et de ma lecture commune avec La tête dans les livres ce qui m’a donné une superbe idée : lui faire dédicacer ce second tome et ainsi poursuivre cette lecture commune. Quoi qu’il en soit, en dehors de l’appréciation que l’on porte ou non à ses livres, il en demeure une personne vraiment agréable, alors n’hésitez pas à lui faire un petit coucou !

20150419_21532620150419_215227J’ai ensuite eu l’opportunité de rencontrer Antoine Rouaud, pour une jolie dédicace de La voie de la colère, premier tome de la saga Le livre et l’épée. Également très abordable, j’ai passé un moment agréable en sa compagnie, qui fut plus court car j’avoue, j’avais bien moins de chose à dire et que le temps passait un peu trop vite malheureusement ! Je ne boude pas mon plaisir pour autant, notamment parce qu’il est vraiment sympa et qu’en grand habitué des festivals, il sera possible de le croiser à nouveau très prochainement.

Seulement, il était temps de passer au moment que j’attendais et redoutais aussi le plus : la rencontre avec Robin Hobb. Pour la petite histoire, il faut savoir que c’est principalement cette grande dame et son œuvre L’Assassin Royal qui m’ont plongé dans le monde de la fantasy. Non seulement elle m’a offert un coup de cœur, mais un deuxième tard aussi puissant, quelques temps plus tard avec sa seconde saga consacrée aux Aventuriers de la mer et ses sublimes Vivenef. Un grand moment d’émotion donc que ces quelques mots échangés avec elle, en particulier parce qu’elle est autant adorable que ses livres. Calme, gentille, posée, elle attendait patiemment un mot de chacun et souhaitait connaître la raison de notre visite et de notre passion. Mon message est bien passé : je lui dois beaucoup. Preuve de sa grande dévotion, elle aura même répondu à mon tweet dès le lendemain matin pour me remercier de ma venue… un comble !

Robin hobb par dimitri dpPour bien clôturer cette tournée, je suis allé voir Olivier Péru et Patrick McSpare, deux comparses d’une très grande gentillesse et avec qui j’ai passé un excellent moment. Évidemment, il fallait que je m’amène avec une question typique de ma personne : « comment avez-vous eu l’idée du personnage de Salim dans les Haut Conteurs ?! » Croyez-moi, des Salim en littérature, ça ne court pas les rues. Déjà que je n’en vois jamais autour de moi (enfin, ça c’était avant que j’apprenne que le fils de la voisine s’appelle comme ça… !!!). Eh bien, je crois qu’eux-mêmes n’ont pas vraiment la réponse haha ! Ou alors ils gardent précieusement le secret… ^^ En tout cas, ce fut aussi l’occasion d’apprendre que Patrick McSpare prépare activement sa nouvelle saga qui devrait sortir en fin d’année et qu’Olivier Péru est occupé à l’écriture du troisième tome de Martyrs, entre autres choses, comme d’habitude. Où qu’ils sont également tout deux bons dessinateurs, voyez par vous-même :

20150419_215152

olivier péru et patrick mcspareEn dehors de ces expériences avec les auteurs, j’ai eu la chance de visiter une bonne partie du marché féérique qui porte clairement bien son nom. J’ai vraiment été bluffé par ce que j’ai pu y trouver et je pense que quiconque ayant un minimum d’imagination adorerait s’y promener. C’est simple, qu’il s’agisse des stands, au style plus travaillés les uns que les autres, s’y promener est une véritable source de découverte et d’émerveillement. J’ai pu voir un forgeron travailler le métal, à l’ancienne, des vendeurs proposant tout l’attirail nécessaire pour être vêtu comme au XVème siècle et même des pâtissiers proposant de la brioche dont la recette remonterait au XIIème siècle ! En plus de l’ambiance présente, c’était vraiment une belle promenade !

IMG_1739Alors évidemment, il y a énormément de choses que je n’aborde pas ici parce que je ne les ai pas vécu, et je suis bien conscient que ce festival a bien plus à offrir que ce que je vous indique là. Pourtant, en tant que lecteur, je souhaite surtout insister sur le plaisir ressenti par ces rencontres avec différents auteurs. C’est simple : en repartant, jamais ma passion pour la lecture n’avait été aussi forte. Si cela est possible, n’hésitez pas un instant à participer à des évènements de ce genre, ils vous plairont forcément !

IMG_1813Merci à Anthony R. pour les photos parsemant ce compte rendu.

Publicités

In my mailbox (23) – Août / Septembre 2014

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Pour le recensement des liens, il faut désormais aller chez Lire ou mourir.”

Bonjour à tous ! Me voilà de retour dans ce 23ème article consacré à mes dernières réceptions livresques. Le blog ayant eu une activité grandement ralentie en Août et une légère reprise en Septembre, je vous propose un rattrapage de mes dernières « folies ». Soyez rassurés, je suis resté très, très sage.

SAMSUNGBeaucoup d’achats non prévus, au gré de mes envies, que je tiens à vous détailler :

  • 20th Century Boys, édition deluxe tome 2 de Naoki Urasawa. Second tome de ce manga seinen thriller (destiné aux adultes), je suis impatient d’en apprendre plus sur ce qui semble être un complot mondial. Mon avis sur le premier tome est disponible ici.
  • Les cité des anciens, tome 1 : dragons et serpents de Robin Hobb. J’imagine que le nom de l’auteur ne vous est pas inconnu si vous passez régulièrement sur ce blog. Robin Hobb, j’en suis fan, vraiment. Je n’avais pas prévu de commencer cette série pour le moment mais avec les achats obligatoires de France Loisirs, me voilà contenté ! ^^
  • Blood Song, tome 1 : la voix du sang de Anthony Ryan. Un ouvrage de fantasy vendu comme une des révélations parues en France cette année. Avouons que la quatrième de couverture donne tout de même très envie !
  • La Ligne verte de Stephen King. Trouvé dans une brocante en bas de mon ancienne rue à 1€… Ça ne se refuse pas, on est d’accord ? Il est vraiment temps que j’améliore mes connaissances dans la bibliographie du King. J’ai hâte de le démarrer.
  • Les Salauds Gentilshommes, tome 1 : les mensonges de Locke Lamora de Scott Lynch. Autre saga de fantasy sorti il y a un peu plus longtemps chez nous mais bénéficiant d’une réputation bien établie, j’ai profité de la sortie du troisième tome, la République des voleurs, pour commencer son acquisition. J’ai hâte de la découvrir.
  • Le roi des sables de George R.R. Martin. Il s’agit d’un recueil de nouvelles de différents genres édité chez France Loisirs. Certaines ont su m’attirer et l’opportunité de lire des nouvelles, chose que je fais rarement, me plaît beaucoup.

Et vous, quelles sont vos dernières acquisitions ?

Tag : Possédez-vous un livre qui… ?

tag pocket jeunessePocket Jeunesse propose de plus en plus des tests agréables destinés à tous les lecteurs que nous sommes. Je trouvais le thème et les questions de celui-ci plutôt intéressant, alors voici enfin mes réponses !

1) une série complète de plus de 3 tomes : Harry Potter, Les Haut Conteurs, Love Hina, Death Note, Les aventuriers de la mer, pour ne citer que quelques exemples.

2) un livre avec la tranche abîmée : Oui et plusieurs malheureusement. Je suis sacrément protecteur envers mes livres, mais un accident est si vite arrivé…

3) un livre avec une préface : Oui, et cela fait plaisir d’avoir cette petite surprise lors de l’ouverture du livre. Un nom ? La liste de mes envies de Grégoire Delacourt.

4) un livre dans une langue étrangère : En bon français que je suis et en personne ayant (un peu) le goût des mots, je reste spécialiste de la VF. Toutefois, je possède The Cuckoo’s Calling de Robert Galbraith en VO.

the-cuckoo_s-calling jkr5) un livre que vous ne lirez sans doute jamais : Il y en aura sûrement sans doute plusieurs qui ne seront jamais commencés, mais ma première pensée va vers le premier tome de l’Épée de Vérité de Terry Goodkind. Les critiques l’ont anéanti à mes yeux.

6) un livre que vous avez détesté : Le mot me semble fort mais Une place à prendre de J.K. Rowling est ce qui s’en rapproche le plus : ennuyeux, lent, sans réel but, je n’ai pas accroché du tout.

7) un livre avec plus de 3 feuilles vierges à la fin : Oui ! Je ne les compte même plus d’ailleurs… Quel est l’intérêt en fait ?

8) un livre que vous avez lu plusieurs fois : Harry Potter évidemment ! Un cri dans la nuit de Mary Higgins Clark figure aussi dans cette liste et je pourrais citer de nombreux manga (je veux relire Full Metal Alchemist !).

9) un livre avec une couverture argentée : J’allais dire non, mais (ça) c’était avant de fouiner dans ma bibliothèque et de retomber sur Paradise Kiss aux couvertures argentées et clinquantes, donc c’est un oui !

paradise kiss tome 110) un livre sans remerciements : Oui, j’en ai beaucoup, malheureusement. Exemple récent : la ballade de l’impossible de Haruki Murakami. C’est bien dommage d’ailleurs. Un geste si simple…

11) un livre avec une découpe de couverture qui sort de l’ordinaire : Je vous laisse fouiller dans ma bibliothèque pour voir si j’en aurais un. Pour ma part je ne pense pas.

12) un livre qui a toujours un bandeau « nouveauté » / « en ce moment au cinéma » … : OUI ! J’en ai des tonnes… C’est stupide, mais je ne peux pas m’empêcher de garder tous ces bandeaux. Qu’ils soient là pour faire la pub d’une série TV, d’un anime, d’une suite attendu, d’un film ou d’un prix, je les conserve toujours.

13) un livre qui, à la base, ne vous appartenait pas : Oui ! Entre les dons généreux de ma mère en matière de livre ou le troc effectué avec mes anciens voisins et toujours amis, beaucoup de livres ne m’appartenant pas ont fini par arriver dans ma tour.

14) un livre dont la jaquette a mystérieusement disparue : Non, par chance je n’ai pas encore connu ce drame 🙂

15) deux fois le même livre : Il ne m’en reste qu’un : Anges et démons de Dan Brown. J’avais acheté l’édition de poche il y a un bail puis j’ai trouvé un jour le grand format à 1€ dans un parfait état… Craquage obligatoire !

anges et démons16) un livre sans nom d’auteur : Aucun ne me vient à l’esprit.

17) un livre qui a un format atypique : Idem, je ne pense pas avoir de livres trop particuliers dans ma bibliothèque.

18) des ebooks : Oui… ce qui est absurde car je ne les lis pas. Il s’agit d’e-books achetés en promotion (dans le genre Bragelonne et ses supers promos à 0.99€) principalement.

19) une série dont les tranches forment un motif/dessin : Oui ! Les manga sont d’ailleurs à mon sens et en général ce qu’il y a de mieux dans le genre.

20) des livres dérivés d’une série (nouvelle, livre compagnon, …) : Oui. Dans le genre, j’ai d’abord les fanbooks, comme Le petit monde de Fruits Baskets, ou encore celui de Tsubasa Reservoir Chronicle. Après il y a les spin off d’Evangelion (dont le Maiden m’a fortement déplu). Je pourrais aussi mentionner Retour au pays de Robin Hobb, se voulant être un prélude à l’Assassin Royal et aux Aventuriers de la mer.

retour-pays-robin-hobb21) tous les livres parus d’un auteur : Oui. C’est très rare en réalité mais un exemple facile me vient en tête : Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell.

22) un livre avec comme thème le voyage dans le temps : Oui. C’est un thème que j’apprécie beaucoup, quelque soit la manière dont il est traité. Le temps c’est tellement de choses, tellement précieux et rien à la fois. Pour cette question, je vais citer, Thermae Romae, BD où Lucius Quintus Modestus, architecte de l’Antiquité, se retrouve projeter dans le Japon actuel en prenant… un bain ! Quartier Lointain serait un bel exemple aussi.

23) un livre dont l’intrigue se déroule dans un vaisseau spatial : Non. J’ai Planètes de Makoto Yukimura car une bonne partie de l’intrigue se situe dans un vaisseau mais cela s’arrête là.

24) un livre que vous avez acheté pour la couverture : Oui et non. Je triche un peu. Disons que je suis follement tombé amoureux de la couverture du Nom du Vent de Patrick Rothfuss paru chez Bragelonne. Bien sûr, cela ne fait pas tout car avant de craquer je me suis quand même renseigné sur le livre. Mais je dois avouer que la couverture a été déterminante, pour une fois !

Le nom du vent 225) un livre dont l’intrigue se déroule en Australie : Non.

26) un livre dont vous aimez particulièrement le titre : Chronique du tueur de roi, première journée : le nom du vent. Tout m’attire dans ce titre. Des chroniques ? Un tueur de roi ?! Le vent ? Qui aurait un nom ?! C’est à la fois un appel à l’aventure, à la découverte, aux mystères, au drame et à la magie !

27) un livre avec un animal sur la couverture : Hum… C’est un animal le serpent des mers ? xD Sans aller jusqu’à vous citer les corbeaux peuplant certaines couvertures, je peux dire oui en prenant en compte le loup apparaissant sur quelques couvertures de l’Assassin Royal de Robin Hobb.

28) un livre dans lequel un personnage porte votre prénom : Les Haut-Conteurs, tome 2 ❤ Merci à Oliver Péru et Patrick Mc Spare !

hauts conteurs29) un roman de zombies : The Walking Dead me vient à l’esprit, mais il s’agit d’un comics. Est-ce qu’il compte ? Pour moi oui 🙂

30) un roman qui n’est pas dans notre bibliothèque parce que vous l’avez prêté : Non. Ma bibliothèque est certes segmentée entre mon ancienne chez ma mère et l’actuelle chez moi, mais je le reconnais, il n’est clairement PLUS dans mes habitudes de prêter mes livres chéris. Il n’y a rien de plus rageant que de constater qu’un livre que vous avez prêté revient avec de légers coups… Alors si vous êtes maniaque comme moi…

 J’obtiens donc 23 réponses positives sur 30 ! Selon le tag, le résultat est donc le suivant : Entre 16 et 25 affirmations : Les livres, c’est du sérieux ! Vous avez une belle collection mais cela ne vous empêche pas d’en vouloir encore de nouveaux ! Comme on vous comprend !

Bon entre nous, n’étant pas loin des 25 affirmations, et qu’au delà de 25 on est considéré comme une annexe de bibliothèque (!), on peut presque dire que je suis une annexe en construction non ? ^^’
Et vous, quel est votre résultat ? Vous pouvez retrouver le test complet sur le site des éditions Pocket Jeunesse ici.

PS : Je remercie http://leslecturesdebouch.fr/2014/05/tag-possedez-vous-un-livre-qui/ pour avoir proposé une image aussi sympathique ! En espérant qu’elle ne m’en veuille pas de l’avoir utilisé.

In may mailbox (20) – Mai 2014

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Pour le recensement des liens, il faut désormais aller chez Lire ou mourir.”

Juin est déjà là. Le temps continue de défiler à une vitesse folle et je tiens tout d’abord à m’excuser pour l’absence d’activité sur le blog. J’ai toujours beaucoup d’idées, de chroniques à vous proposer, de nouvelles choses à mettre en place mais malheureusement le travail continue à ronger énormément de temps tout comme toutes mes autres petites occupations. Qu’à cela ne tienne, je garde espoir que le blog retrouve davantage de vigueur !
En attendant, je vous propose mes quelques achats du mois, qui pour une fois, sont très centrés autour de même séries :

SAMSUNGViennent s’installer dans ma PAL ce mois-ci :

  • La voleuse de livres de Markus Zusak. Au vu du thème abordé dans le livre et des jolies chroniques que j’ai pu lire sur d’autres blogs, La voleuse de livres me faisait vraiment envie ! Puis il y a eu ce super concours de la part des éditions Pocket, et par chance j’ai gagné un exemplaire ^^ Par conséquent, je tiens vraiment à remercier les éditions Pocket pour ce joli cadeau et j’espère pouvoir vous en dire plus prochainement !
  • Les Aventuriers de la mer, tome 7, 8, et 9 de Robin Hobb. Bien que vous ne le voyez pas sur le blog, j’ai en fait lu les 6 premiers tomes de cette saga (donc oui, j’ai trois chroniques de retard ^^’). Il s’agit probablement de l’une de mes plus belles découvertes de ces dernières années et je n’hésite pas à la placer au niveau de l’Assassin Royal tant elle me plaît. Inutile de vous dire que cela a été très dur de faire une pause !
  • Les Haut Conteurs, tome 3, 4 et 5 de Oliver Péru & Patrick Mc Spare. Voici donc que la série est complète chez moi ! J’avais bien apprécié le premier tome, sans que cela ne soit inoubliable non plus, et le second tome m’a fait passé un bon moment aussi, alors pourquoi pas ? ^^ Puis, je ne voudrais pas avoir l’air de me justifier, mais vraiment, les promotions de France Loisirs rendaient l’achat trop intéressant !

Et vous, avez-vous fait de nouvelles acquisitions récemment ?

Top Ten Tuesday (4)

top ten tuesday

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème littéraire prédéfini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Impossible de passer à côté du thème du jour tant il est savoureux et appelle aux souvenirs… Puis, cela va me détendre un peu de revoir cela avec vous !

Les 10 personnages qui méritent des claques.

Bella SwanTwilight / Saga du désir interdit. Alors, soyons clair, c’est ma number one, et de LOIN ! Je sais que beaucoup me détesteront après ça, mais je hais Bella. Rarement je n’ai vu personnage aussi ridicule. Pour moi, elle ne possède pas une once de bon sens et je ne voudrais pas être dans son cerveau tant ça ne tourne pas rond là dedans. Quand je repense à son état dans le tome 2, lors de sa grande dépression… J’aurais souhaité lui mettre une claque et lui dire « mais réveille toi ma fille ! »

bella-crying-o Joffrey BaratheonLe Trône de Fer. Comme pour Twilight, il aurait été très simple de consacrer un top complet aux personnages de GoT… Parce qu’entre Sansa, Cersei, Lysa Arryn, la prêtresse rouge, Roose Bolton ou encore les Frey, j’ai vraiment de quoi me plaindre. Mais avouons, la palme d’or revient quand même à ce fameux Joffrey. Incroyablement pourri, malsain, mesquin, lâche et bête, il est un démon sous ses traits juvéniles. Une éducation entière à refaire.

joffreyMalta VestritLes Aventuriers de la mer. Ah, Malta. J’ai appris à t’apprécier, vraiment. Mais bon sang, quelle gamine infernale tu es. Rarement une langue aura été si perfide et acérée durant l’adolescence. Inconsciente, provocante, égoïste et vraiment méchante, Malta fait partie aisément de ces protagonistes tête à claque, qui vous agace et dont on se souvient longuement pour cette raison.

SakuraNaruto. Sa présence concerne son personnage dans environ les 15 premières tomes. J’ai à peine eu le temps de la voilr évoluer que j’abandonnais le manga. Cela dit, sa grande faiblesse, son manque de maturité et surtout, son « amour » étouffant pour Sasuke ont souvent eu raison de moi et j’aurais souhaité la claquer, comme il se doit.

sakuraDrago MalefoyHarry Potter. Tout comme dans la saga Le Trône de Fer, Harry Potter et Poudlard compte de nombreuses têtes à claques, de Rita Skeeter à Ombrage (grrr). Drago Malefoy est malheureusement pire que les suscités : il nous agace du début à la fin de l’histoire, est quasiment toujours dans les mauvais coups et cerise sur le gâteau, on a eu la chance de le supporter durant 8 films. De quoi mettre un visage précis sur ce sale gosse de l’école des sorciers.

malefoyRoyalL’Assassin Royal. Ou le Prince le plus lâche et mauvais qui soit. Ce qu’il ne ferait pas pour assoir sa domination et protéger son petit monde. Il ne semble avoir aucune limite dans les coup bas et la perfidie et je le hais profondément.

Pittypat Hamilton Autant en emporte le vent. « Vite, mes sels, je faiblis…! » est une phrase qui résumerait parfaitement Pittypat Hamilton, la tante de Scarlett O’Hara. Incapable d’agir dès que la situation le demande, elle ne cesse d’embêter le monde avec ce qui est convenable et ce qui ne l’est pas et s’évanouit à la moindre contrariété. Une bonne claque et ça repartirait, non ?!

pittypatMike LoganSaga de River Falls. Un peu de répétition pour celui-ci car il apparaissait déjà dans un top précédent, mais bon sang, je ne le dirai jamais assez : qu’il est bête ! L’un des shérifs les plus bêtes que j’ai pu découvrir et qui mérite sincèrement de bonnes claques, histoire de tout remettre comme il faut là dedans !

Tohru Honda- Fruits Baskets. Stéréotype de la fille niaise et trop mielleuse par excellence, la charmante Tohru aurait besoin d’un bon coup de pied au derrière, histoire d’avancer un peu plus ! Heureusement, elle compense par de nombreuses qualités, et sait être touchante.

tohruSookie StackhouseLa communauté du sud / True Blood. Dans son cas, je suis assez perplexe. Autant parce que, par moment, elle mériterait vraiment quelques claques, surtout si ça peut nous sortir de la routine « Sookie se lave, s’épile les jambes, se fait un repas, les poussières, regarde ses mails, change ses draps, s’installe tranquillement, pleure ». Puis, soudainement, elle devient capable du meilleur (ou du pire) en ayant des pulsions meurtrières plutôt folles. Difficile de savoir si elle mérite vraiment sa place donc, mais comme l’envie de baffe s’est déjà fait ressentir… !

sookie