[Chronique] Autre-Monde : l’Alliance des Trois de Maxime Chattam

Fiche technique du livre
Auteur : Maxime Chattam
Genre : Fantastique, Jeunesse
Année d’édition : 2008 / 2012
Edition : Le Livre de Poche
Langue : Française
Nombre de pages : 456 pages

Synopsis
Personne de l’a vue venir.
La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment. Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre…
…à cet Autre-Monde.

Mon avis
Curieux, je me demandais depuis un moment ce que valait Maxime Chattam comme auteur. Reconnu pour ses thrillers très dark, j’ai pourtant choisi de lui donner sa chance en commençant par le premier tome de saga fantastique / jeunesse « Autre-Monde ». Volontairement, et afin que vous puissiez garder la surprise intacte lors de la lecture, je ne révélerai que quelques éléments scénaristiques de la première partie.

   Dès les premières pages, on est plongé dans la réalité : New-York, un groupe de trois jeunes ados de 14 ans qui attendent impatiemment Noël en parlant Seigneurs des Anneaux et en communiquant sur MSN… En se remémorant la sortie du livre (2008), cela fait forcément sourire car nous sommes (un peu) tous passés par là. Pourtant, rapidement, Matt, le héros principal de ce premier tome, va réaliser que des évènements étranges se trament. Corps qui semble s’être volatilisé, humain étrange… Et surtout cette météo ! Très vite, une tempête d’une puissance rare s’abat sur Boston, puis New-York. S’en suit un blizzard accompagné d’une armée de mystérieux éclairs… et plus rien ne sera pareil. A son réveil, Matt va découvrir sa ville comme jamais il ne l’avait vu auparavant. Et je n’en dirais pas plus !

En effet, le but de ce premier tome de cette saga est vraiment de poser les bases d’un nouveau monde. Ainsi durant l’intégralité de ce tome, et en particulier pendant les 200 premières pages, on prends plaisir à avancer et évoluer avec nos petits héros, imaginant à travers leurs yeux les changements profonds qu’a causé cette mystérieuse et puissante Tempête. Que s’est-il réellement passé ? Que reste-t-il du monde que ces enfants connaissaient ? Qui a survécu ? sont autant de questions que l’on va se poser lors de la lecture de la première partie du tome. Le fait de situer l’histoire en territoire connu mais finalement totalement inconnu est vraiment intéressant car tout est à découvrir. Je suis donc allé de surprises en surprises au fur et à mesure que les péripéties survenaient.

   La seconde est, quant à elle, davantage basée sur la compréhension et l’adaptation à la survie dans cet Autre-Monde. Aussi prenante que la première partie, je dois toutefois avouer que j’ai ressenti très fortement l’influence de Harry Potter dans la manière de présenter le scénario et les personnages (la fameuse Alliance des Trois qui n’est pas sans rappeler Harry, Ron et Hermione)… L’auteur distille des éléments laissant place à la construction d’une intrigue courte mais qui, comme dans toutes les sagas de ce genre, cache quelque chose de bien plus important qui sera à découvrir dans les tomes suivants. Il n’hésite pas à nous mener sur de fausses pistes et on se laisse agréablement surprendre par le dénouement. En soit, cette construction de l’intrigue et cette influence Potteresque ne m’ont nullement gêné. J’étais au contraire ravi de retrouver ces sensations. Aussi, bien que présentes, il s’agit seulement d’influences. L’univers crée par Chattam est assez complet, original et différent pour ne pas sombrer dans la vulgaire copie. On reste dans un registre différent et l’auteur mêle habilement fantastique, jeunesse et des pointes de fantaisie.

   D’ailleurs, concernant les genres de cette saga, je craignais au départ que l’aspect jeunesse m’ennuie au plus haut point, que suivre ces adolescents serait une corvée… Fort heureusement j’avais tort. Même si l’aventure est vécue par des ados, l’auteur a su adopter un style d’écriture suffisamment « adulte / jeune adulte » pour accrocher le lecteur que je suis. Fluide, sans fioriture, les descriptions sont brèves et vont à l’essentiel. Le récit dispose d’un bon rythme et je ne me suis pas lassé de la découverte de cet Autre-Monde. Le message que tente de transmettre Chattam est intelligent et j’ai apprécié la tournure des évènements.

   En conclusion, cette excursion dans cet Autre-Monde m’a réellement charmé. J’ai vraiment été plongé dans le récit et la découverte de cet univers est vraiment le point fort du livre. On va de surprise en surprise, on ne sait jamais à quoi s’attendre et nos repères habituels sont bouleversés. De plus, cette sensation Potteresque, suivre une aventure du point de vue de ces jeunes ados aussi perdus que nous mais dont les clés de l’avenir sont entre leurs mains était très plaisant. Un excellent début de saga, en espérant que la suite confirme le gros potentiel présent dans ce premier tome. On n’est pas loin du coup de cœur !

Ma note : 16/20

Publicités

5 réflexions au sujet de « [Chronique] Autre-Monde : l’Alliance des Trois de Maxime Chattam »

  1. Eh bien, il serait grand temps que j’attaque cette série. Je suis fan de l’auteur, mais surtout pour ces romans policiers très sombres. Mais cette série m’attends dans ma PAL, alors il faudrait que je m’y mette 🙂

    • Pour le coup, on est vraiment dans un genre totalement différent. C’est même difficile de croire que Maxime Chattam puisse être l’auteur d’une série fantastique comme celle-ci et de thriller affreusement macabre ! Et pourtant, c’est bien le cas.
      Le tome 3 paraît très prochainement en poche et j’ai très hâte de le lire, je suis devenu accro à cette saga !

  2. Ping : [Chronique] Autre-monde, tome 3 : le coeur de la Terre de Maxime Chattam | Pouvoir des mots

  3. Je n’avais pas fait le rapprochement entre ce trio et celui de HP. C’est marrant. Sinon oui c’est une très bonne saga, classée jeunesse mais qui se lit finalement à tout âge. Je pense qu’on classe parfois à tort des livres en jeunesse car les héros sont adolescents. Pourtant, ce n’est pas pour autant que l’intrigue se destine autant à ce public. On le constate avec les différentes réflexions que Chattam amènent dès ce premier tome et ensuite.

    • C’est un point très intéressant que tu soulèves. Je me demande même si ce livre n’a pas été finalement plus lu par des adultes que des ados / enfants. De même, il y a comme un double lecture que seul un adulte peut voir dès la première lecture dans Autre-Monde et certains des aspects du changement de ce monde ne devraient pas beaucoup toucher les enfants qui ne doivent pas être bien concernés par la question écologique ou de société.

      Pour le rapprochement avec HP je ne l’ai pas souvent vu dans les autres chroniques, et peut-être suis-je trop marqué par Harry pour le voir partout xD mais je trouvais que le trio avait pas mal de point communs, en tout cas ce premier tome.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s